Tout sur 243shopping.com, Yannick Nseka explique.

Tout sur 243shopping.com, Yannick Nseka explique.

Il y a à peine quelques mois, Yannick Nseka, un Congolais vivant en Belgique a lancé le site e-commerce : 243shopping.com pour permettre au Congolais d’acheter en Europe depuis la RDC et aujourd’hui plus de 16 000 Compatriotes ont réagit favorablement à la venue de ce site en aimant sa page Facebook ou en devenant fans et d’autres effectuent déjà des commandes et sont livrés dans le délai.  

Cependant plusieurs autres questions se posent entre Congolais sur les objectifs de ce site, les processus d’achat, vente, livraison, garantie, mode de paiement et autres. Ce qui nous a poussés à se rapprocher de son initiateur entouré de deux belles dames pour répondre à nos questions.

 Dans les lignes suivantes découvrez, l’interview que nous accorder Yannick Nseka :

 Infomagntic : Bonjour Yannick, vous êtes l’initiateur du site e-commerce 243shopping, ainsi nous voulons savoir qu’est ce qui vous a poussé à le créer ?

Yannick Nseka : J’ai vécu au Congo précisément à Kinshasa et j’ai eu besoins de certaines choses que je ne pouvais avoir sur place mais plutôt en Europe. Je ne pouvais faire recours qu’à mes oncles et tantes vivant en Europe. Ceux ci étant très occupés, mes demandes n’ont presque pas aboutit à une satisfaction et aujourd’hui, je comprends le pourquoi? Parce qu’en Europe le temps est précieux le stress est permanent. Sachant que ce type d’individus que j’étais à l’époque existait et existe en grand nombre certains d’entre eux n’ont personnes en Europe. En arrivant en Belgique, j’ai découvert les e-commerces et cela m’a inspiré pour résoudre le problème de ceux la qui veulent « acheter en Europe tout en étant en RDC » tel est mon slogan.

Infomagntic : Qu’est-ce que vous vendez dans ce site?

Yannick Nseka : Nous vendons tout, c’est à dire tout ce dont nos clients auront besoin, sauf des produits qui nécessite une autorisation particulière. Mais pour le moment, nous n’avons pas tout sur notre site, une des raisons pour laquelle nous avons proposer à notre clientèle  un service à la demande qui leur permet de nous dire tout ce qu’ils veulent si cela ne se trouve pas sur le site.

Infomagntic : Quels sont les moyens de paiement disponibles?

Yannick Nseka : Nous utilisons les moyens de paiement locaux qui sont: M-pesa, Tigo Cash, Airtel Money et au aussi de moyens de paiement international comme Paypal et dans quelques jours nous mettrons à leur dispositions un compte en banque ou ils pourront faire un dépôt.

Infomagntic : Comment se fait la livraison des produits achetés?

Yannick Nseka : Nous livrons partout en RDC, mais pour le moment nous sommes plus actifs à Kinshasa et Lubumbashi. Nous travaillons avec des transporteurs en Belgique. Nous avons la livraison Express qui a un délai de 2 à 5 jours et la livraison standard qui a un délai de 7 à 10 jours. Et à Kinshasa nous avons un partenaire au de B-Express  qui effectue la livraison à domicile  pour notre compte.

Infomagntic : Quels sont les garanties pour les probables clients?

Yannick Nseka : La confiance est la base dans ce genre d’activité, en terme de qualité nous achetons nos produits en Europe, en terme de service nous avons de représentation à Kinshasa et à Lubumbashi pour assurer la bonne tenue de celui-ci.

Infomagntic : C’est quoi la différence entre votre site e-Commerce et ce qui existe déjà?

Yannick Nseka : Notre e-commerce est créée par des Congolais pour des Congolais (les femmes, hommes et enfants… ), nous avons une large gamme des produits avec des commandes personnalisées (permettre à nos clients de nous dire ce dont ils ont besoin), Nous ne voulons pas seulement vendre et faire des bénéfices , mais asseoir une nouvelle façon de faire dans le quotidien du Congolais c’est à dire faire de l’achat en ligne une activité facile et normale que les congolais fera dans toute tranquillité.

Infomagntic : Est-ce seulement ceux qui sont au Congo qui ont le droit d’acheter?

Yannick Nseka : Pour l’instant nous ne livrons qu’en RDC et après avoir conquis la RDC, nous essayerons de nous implanter  dans d’autres pays d’Afrique.

Infomagntic : Avez-vous fait une formation particulière en nouvelles technologies (informatique, multimédia, réseau, télécom…)?

Yannick Nseka : Je suivi un Bachelier en Transport et logistique je prépare un master en Gestion d’Entreprise, l’informatique est une passion pour moi j’apprends seul certains logiciel et cela me permet d’avancer dans mes projets.

Infomagntic : Comment voyez vous ce site dans 5 ans?

Yannick Nseka : Dans  5 ans je vois 243shopping comme une marque déposée de la vente en ligne. Quand on parlera d’acheter en ligne on fera directement allusion à 243shopping et grâce à 243shopping l’achat en ligne deviendra un jeu d’enfant. C’est un processus aujourd’hui et cela arrivera au bout avec un résultat positif pour notre société congolaise.

Infomagntic : Quel message pouvez-vous lancer aux congolais, clients, passionnés et professionnels des nouvelles technologies.

Yannick Nseka : Le Congo est un pays rempli des personnes intelligentes et motivées nous devrons tout mettre en œuvre pour instaurer de nouvelles et bonnes habitudes au profit de notre pays. Le monde évolue le Congo aussi doit évoluer et moi personnellement je crois aux Congolais, je crois qu’en associant plus du sérieux dans nos projet nous arriverons à participer au développement de notre pays et à offrir des possibilités nouvelles à tous.

Comprenez que ce la fin de notre interview, pouvez faire un tour sur le site : www.243shopping.com

Et n’oubliez pas à Aimer ou Liker, notre page Facebook en cliquant sur le lien suivant :

https://www.facebook.com/Infomagntic-1528999284080753/

 

 

 

Commentaires

commentaire

Initiateur d'Infomagntic, Professionnel et passionné du numérique, prône la polyvalence et depuis 2005, il travaille jour pour jour dans ce domaine, parcours qui lui a permis de maitriser la programmation informatique, le développement web et mobile, les techniques de l’audiovisuel, de l’infographie, la communication, les réseaux, la maintenance informatique et les installations des équipements de la télécommunication. Passionné de la communication il informe, oriente et conseille sur les nouvelles technologies au Congo.

1 commentaires

  1. So the next time you open an account online dating, try and make your title or title a
    bit ‘more exciting. ) I made through these free online dating sites is more than the guys I have been acquainted
    in my whole damn life. Multiply that price with the
    letters he’s already sent and you’ll see how many millions Reese has made.

Laisser un commentaire